13/01/2007

Salon de l'auto

Ca y est... les amateurs seront ravis: le Salon de l'auto de Bruxelles, cuvée 2007 ouvre ses portes !

Consacrée cette année aux utilitaires légers, véhicules de loisirs et motos, cette 85ème édition fera donc la part belle aux 4x4, hummers, rav, etc....

Choquant, dans le "climat" actuel, où tout nous rappelle pourtant l'urgence d'agir à tous niveaux pour (entre autres) consommer moins de carburants fossiles.

Si ce n'est en matière d'accessoires, aucune grande avancée technologique donc à découvrir en matière de motorisation, d'efficacité énergétique ou d'améliorations au niveau de la sécurité.

Que du contraire: Des moteurs de plus en plus gros et de moins en moins efficaces, des carrosseries lourdes, des consommations et émissions de polluants scandaleusement élevées (inversémment proportionnelles à la taille des caractères utilisés sur les prospectus pour en faire état...).  Bref, on revient 20 ans en arrière.

Et dire qu'on taxe les écologistes de vouloir revenir à l'âge de pierre... que dire de ce retour en arrière technologique... si ce n'est qu'il est tout simplement écoeurant !

Parallèlement à l'ouverture du salon (car je ne peux pas imaginer qu'il s'agisse d'un hasard), BeTV (le Canal+ belge) a diffusé en clair ce jeudi le remarquable film documentaire de Chris Paine "Who killed the electric car ?" (Qui a tué la voiture électrique ?) qui raconte l'histoire vraie de EV1 (prononcez IVVY-One), le premier véhicule tout électrique concu par General Motors.

EV1

 

Il raconte l'histoire de cette étonnante voiture, proposée uniquement en leasing par General Motors à partir de 1996 en réaction à une loi de l'état de Californie qui imposait aux constructeurs de mettre sur le marché un certain pourcentage de véhicules à émission zéro (ZEV - Zero Emission Vehicles).  Son succès fut immédiat, au point que l'offre ne pouvait pas suivre la demande, et ce, malgré les manoeuvres de sabordage orchestrées par les compagnies pétrolières, l'administration Bush (sous la pression des dites compagnies), et General Motors eux-mêmes.

Le document raconte ensuite comment ce succès de EV1 a fait peur à tous ses braves gens: il reste des milliards de barrils de pétrole à extraire.  Donc, des dizaines de illiards de dollars à se mettre dans la poche.  Les prix ne peuvent donc pas baisser pour ne pas réduire les bénéfices de ces gentils industriels.  Pour cela, il faut conserver une demande élevée.  Donc, le succès de la voiture qui n'utilise pas de pétrole ne peut être toléré.   General Motors s'est aussi rendu compte qu'une part non négligeable de ses bénéfices provenait du remplacement réguliers de certaines pièces de rechange, comme le filtre à huile, par exemple, véritable poule aux oeufs d'or.  Or, ce composant n'existe pas sur une voiture électrique...  La collusion de l'administration Bush avec les compagnies pétrolières n'étant plus à démontrer, celle-ci décide d'allouer tous les budgets prévus à la recherche de carburants moins polluants au moteur à hydrogène, qui, de l'avis des spécialistes, est une chimère qui ne pourra être viable que si un certain nombre de miracles technologiques sont accomplis, dont le moindre n'est pas d'arriver à stocker suffisamment d'hydrogène à bord que pour avoir une autonomie supérieure à 50 ou 70 kms.

Au bout du compte, General Motors a rappelé TOUS les exemplaires de EV1, au grand dam de leur propriétaire, pour les détruire, purement et simplement, alors qu'elles étaient en parfait état de rouler.

Je vous passe tous les détails, mais si vous avez l'ocasion de voir le film ou de le trouver en DVD, allez-y franchement: vous ne serez pas déçus de ce fabuleux voyage au sein de la société hyper-libérale dans toute sa splendeur !

 

En savoir plus:

Filmographie de Chris Paine : http://www.imdb.com/name/nm2071216/ (en anglais)

Site du film : http://www.sonyclassics.com/whokilledtheelectriccar/ (en anglais)

Deux sites d'informations sur les motorisations alternatives:

http://www.moteurnature.com/

http://www.clean-auto.com/

 

01:18 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : nature, voiture, auto |  Facebook |