12/04/2007

BBQ

Ca y est: le soleil est vraiment de retour, et vous serez nombreux (tout comme moi, d'ailleurs) à ressortir votre barbecue ce week-end.

Le charbon de bois que vous utiliserez peut ne pas être de bonnes qualité, et représenter, lors de sa combustion, un réel danger pour vous.  Des substances nocives, résidus de vernis, colles ou peintures peuvent s'y trouver (en faibles quantités), et finir sur votre viande ou vos pommes de terre.

Voici quelques idées de "carburants" pour barbecue qui peuvent très avantageusement (et en général,au même prix), remplacer le charbon de bois.

  • Les briquettes de coco: Charcoal_From_Teak_Woodc'est du charbon de bois, mais obtenu à partir de fibres de noix de coco. Le plus souvent, il est compacté en petites briquettes très régulières et très pratiques. Il n'est pas nocif et a l'immense avantage de s'allumer très facilement, de brûler très longtemps (idéal pour les grands barbecues qui se prolongent), et produisent très peu de cendres (que l'on peut sans risque épendre sur son jardin.   On le trouve à peu près partout, et bien qu'il coûte un peu plus cher à l'achat, il se révèle plus économique à l'usage que le charbon de bois même le moins cher, car on en utilise beaucoup moins.
  • Les raffles de maïs: rafflesC'est ce qui reste d'un épi de maïs une fois que l'on en a retiré les grains.  Le trognon, en quelque sorte. J'en ai trouvé l'année passée lors d'un voyage en Bretagne, mais je pense qu'on peut commencer à en trouver un peu partout.  Très écologique, car il utilise les "déchets" issus de la culture du maïs, qui sont simplement séchés (et non pas brûlés).  Economique, facile à l'emploi, il s'allume selon une méthode différente, mais très simple, et prend plus facilement que le charbon de bois.  Inconvénients: il produit beaucoup de fumée pendant les premières minutes, et je m'interroge sur l'impact des pesticides et engrais qui inévitablement se retrouvent à l'intérieur
  • Les pieds de vignes: buchettes_grandIci aussi, c'est très écolo, puisqu'il s'agit de déchets de l'industrie viticole.  On les trouve maintenant très facilement en Belgique (une chaîn de supermarchés et une chaîne de magasins de bricolage en proposent dans leur rayons).  Pas carbonisés non plus, c'est un produit très brut qui est proposé.  Il s'allume aussi facilement que le charbon de bois, coûte le même prix, et dégage une douce senteur pendant qu'il brûle.  Inconvénient: l faut laisser brûler le bois avant de pouvoir commencer la cuisson, ce qui allonge un peu le temps d'attente en début de barbecue... de quoi prendre un apéro de plus ;-)

Voilà, trois idées de substituts au "bête" et potentiellement toxique charbon de bois.

Notez que le barbecue électrique n'est ni des plus efficaces, ni des plus convivial à l'extérieur, et surtout, il consomme beaucoup d'énergie en vain.

Il me reste juste encore à vous suggérer de ne jamais utiliser de produits allume-feu, sous quelque forme que ce soit: si votre carburant (pieds de vigne, raffles de maïs ou briquettes de coco) est bien sec, une feuille de papier journal, une allumette et une poignée de petites brindilles bien sèches ramassées dans votre jardin suffisent à tous les coups !

Oubliez aussi le décapeur thermique ou le sèche-cheveux qui consomment beaucoup et sont innefficaces. Pour stimuler votre foyer, rien de tel qu'un grand carton d'environ 50cm sur 30cm, qui vous débitera un plus grand volume d'air, sans consommer d'électricité  Essayez: vous verrez !

Enfin, pour votre sécurité, par temps sec, prévoyez toujours un seau d'eau, ou mieux, un tuyau d'arrosage branché à portée de main, au cas où des flammèches s'éparpilleraient de façon trop dangereuse.

Bon appétit, et bon week-end sous le soleil !

21:51 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : barbecue, alternative |  Facebook |