10/07/2009

Matière à réflexion

Jean Boudreau a commencé la journée tôt, ayant réglé son réveil-matin (Made in Japan) à 6 heures.

Pendant que sa cafetière (Made in China) filtrait le café (Made in Brazil), il s'est rasé avec son rasoir (Made in Hong-Kong).

Puis il s'est habillé avec sa chemise (Made in Sri Lanka), ses jeans (Made in Singapour) et ses chaussures (Made in Korea).

Après avoir cuit son petit déjeuner dans son nouveau poêlon (Made in India) agrémenté de fraises (Made in Spain) et de bananes (Made in Costa Rica), il s'est assis, calculatrice en main (Made in Mexico), pour calculer son budget de la journée.
 
En consultant sa montre (Made in Taiwan), il a synchronisé sa radio (Made in China), puis est monté dans sa voiture (Made in Japan) pour continuer sa recherche d'emploi, entre deux fermetures d'usines de sa région.

À la fin d'une autre journée décourageante, il décide de se verser un verre de vin (Made in South Africa) en écoutant Britney Spears (Re-made in USA), pour accompagner son dîner congelé (Barely made in USA), met ses sandales (Made in Bangladesh) et allume sa télévision (Made in Indonesia), et puis se demande pourquoi il n'arrive simplement pas à se trouver un job, ici, chez lui...

(Auteur inconnu; reçu par e-mail il y a quelques semaines)

09:08 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Excellent.... et dans notre tête resterons nous encore made in Belgium pour longtemps ?

Écrit par : l'eternelle optimiste | 14/07/2009

Répondre à ce commentaire

Sans compter les trajets effectués par tous ces biens avant d'arriver chez nous... Tout ce CO2...

Écrit par : Sébi | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.