21/03/2008

La mixité verticale

Avez-vous déjà entendu parler de la mixité verticale ?
Non, il ne s'agit pas d'un chapitre du Kamasutra...

Ce concept (pas nouveau, au demeurant, puisqu'il fut déjà exploité dès les années 60 et 70 par l'Espagne et l'Italie entre autres) consiste à regrouper au sein d'une même tour (dite tour mixte) bureaux, commerces et logements.

Les étages inférieurs comprennent alors habituellement les commerces, immédiatement suivis par des bureaux, éventuellement un hôtel, et enfin des appartements pour bénéficier de la vue au sommet.

tour mixte


Les avantages de ce type de regroupements sont de plusieurs ordres:

D'abord, on peut imaginer résoudre certains problèmes de mobilité en apportant littéralement sur le pas de la porte ce dont les gens ont besoin pour vivre.  Un choix bien pensé de commerces, et le ravitaillement devient plus simple.   A l'extrême, on peut imaginer des personnes seules ou en famille ayant leur appartement, leur boulot et leurs commerces dans le même immeuble (ou au moins dans le même quartier).   C'est bien entendu la mobilité générale dans la ville qui en retire un immense bénéfice.

Ensuite, d'un point de vue énergétique, on sait qu'en général, la présence de nombreux appareils producteurs de chaleur dans les bureaux (ordinateurs, écrans, photocopieuses, imprimantes, etc...) impose bien souvent aux systèmes d'air conditionné de rafraîochir l'air ambiant, le chauffage restant exceptionnel (si vous avez déjà travaillé dans un bureau dans lequel l'air conditionné est tombé en panne ou est déficient, vous savez de quoi je parle).
Le regroupement de logements (appartement ou hôtel) dans les étages supérieurs peut apporter une solution en récupérant la chaleur produite dans les bureaux pour chauffer ces logements.

Enfin, et la tendance semble émerger de plus en plus, les sommets de tour peuvent être aisémment équipés de dispositifs de production d'énergie renouvelable (éoliennes urbaines, panneaux solaires,...) pour réduire encore la consommation énergétique de l'ensemble.

On peut même envisager la création d'un espace vert tout là-haut, ce qui constitue le luxe suprême (j'y reviendrai dans quelques semaines)

La présence de logements dans les quartiers d'affaire contribue aussi à rendre ceux-ci plus vivants en évitant qu'ils ne soient complètement désertés le soir et le week-end.

Toutes ces tendances naissantes vont assurer changer le paysage urbain de demain où le regroupement et la mixité deviendront la norme, pour le plus grand bénéfice de toutes les parties prenantes.

Mais pas mal de réticences s'opposent encore pour l'instant à une véritable envolée du concept.
Curieusement, ce sont encore souvent les pouvoirs publics qui ne mesurent pas bien les avantages de la chose.
Restons positifs: ca viendra...

Pour en savoir plus:

09:00 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

14/03/2008

La voile et la vapeur

D'aussi loin que remonte l'envie de l'Homme d'étendre ses horizons par l'exploration maritime, l'usage du vent s'est imposé comem force motrice.
La révolution industrielle ayant amené à l'avant-plan l'usage de la vapeur, la voile a perdu beaucoup de terrain, surtout dans le cadre de l'utilisation industrielle.

Les grands cargos de nos jours sont tous mus par d'énormes chaudières au fioul actionnant des mécaniques de dimensions qui imposent le respect.
Et pourtant, le vent garde encore beaucoup de potentiel.

Pour preuve, cette trouvaille allemande d'accrocher un gros cerf-volant à un cargo.

Bien sûr, cette traction ne suffit pas encore à elle seule à faire avancer le bâteau, mais les résultats restent cependant impressionnants.
decorationPensez donc:
Une voile de plus de 150 m², s'élevant pour aller cueuillir les vents à plus de 100 mètres d'altitude, et permettant ainsi d'effectuer une économie de carburant jusqu'à 30% en conditions favorables.


La première application pratique existe et vogue sur nos océans depuis la fin 2007.   La rentabilité économique du procédé est démontrée.

Nul doute que la technologie s'affinera encore et proposera bientôt des résultats encore plus spectaculaires.

Voici une petite vidéo de démonstration de la technologie utilisée.

En savoir plus:

09:00 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

07/03/2008

Les crimes de Monsanto

Ce lundi 25 février, la RTBF (Télévision publique belge francophone) a diffusé en avant-première le documentaire de Marie-Monique Robin: "Le monde selon Monsanto".

Ce mardi 11 mars, ce sera au tour de Arte de le diffuser.  Je ne peux que vous inviter à programmer votre magnétoscope, car ce documentaire, c'est véritablement de la bombe !

Même si vous ne vous intéressez que moyennement à l'actualité, vous avez déjà tous entendu parler de Monsanto.  Il ne s'agit ni plus ni moins que
de cette compagnie active dans la biotechnologie qui dans ses documents internes du début des années '70 déjà, n'hésite pas à écrire que la toxicité de certains de leurs produits ne doit pas étre révélée, car il n'est pas acceptable que la compagnie ne perde UN SEUL DOLLAR de chiffre d'affaire. (Ca me rappelle un peu les méthodes des cigarettiers....)
monsanto

Je ne vais pas essayer de vous résumer ce fantastique document de Marie-Monique Robin, car vraiment, vous devez le voir: c'est absolument sidérant.

Juste pour vous donner une petite idée, voici une petite liste non exhaustive et dans le désordre des fantastiques réalisations que Monsanto, en un peu plus d'un siècle, a pu offrir au monde:

  • Le Round-Up: le désherbant présenté comme le plus écologique qui existe... sauf que c'est un énorme mensonge, et qu'il est en revanche  quasiment non biodégradable et extrêmement cancérigène à des doses infimes... (vous en avez encore chez vous ?  Méfiez-vous: un seul contact avec la peau peut suffire !) Comme ce petit Pédro (voir plus bas, au sujet du Paraguay), atteint de cancer de la peau sans même le savoir (voyez les images: elles sont saisissantes) tout simplement parce qu'il traverse des champs aspergés de ce poison pour aller vendre les galettes de sa mère au marché.
  • L'Agent Orange: ce défoliant utilisé par les Etats-Unis pendant la guerre du Vietnam, et qui continue à faire des ravages aujourd'hui, 40 ans plus tard, aussi bien au Vietnam que parmi les vétérans américains et leurs descendants (malformations, cancers, ....).
  • Les PCB's: qui ont contaminé des communautés entières d'habitants américains en toute impunité, et qui partout dans le monde ont empoisonné la terre et l'air par leur dégagement de dioxines lors de leur combustion.
  • Le coton BT: Un OGM, véritable calamité sanitaire et économique chez les producteurs Indiens, provoquant depuis deux ans un taux de suicides sans précédent.
  • Le soja "Round-Up Ready": Un autre OGM spécialement conçu pour supporter le poison Round-Up, et qui, outre les ravages écologiques et sanitaires qu'il encourage, aura permis à la firme d'intenter des procès contre les agriculteurs américains qui auraient eu le malheur de conserver une partie de leurs semences d'une année à l'autre pour économiser un peu sur leurs achats.  La faillite est au bout du compte pour des centaines d'entre eux.  Mais certains mouvements écologistes aident Monsanto a disséminer son poison dans toutes les assiettes su monde, car en faisant la promotion des biocarburants, les cours du soja ont flambé, et la demande de ce type d'OGM en a fait de même.   Quand on vous dit que les biocarburants, ce n'est PAS une bonne solution !
  • Le Maïs OGM: après avoir contaminé le maïs mexicain, il engendre des plantes monstrueuses, mutantes, aberrantes.  Voilà qui devrait finir de convaincre ceux qui ne croient pas José Bové et pensent encore que les OGM sont inoffensifs.
  • L'exemple paraguayen: Le pays avait interdit la culture d'OGM sur son territoire, à l'inverse de ses voisins.  La contamination des cultures paraguyennes par du matériel OGM (plus ou moins naturellement; il reste à démontrer que cela n'ai pas été organisé en toute connaissance de cause...) a conduit à la quasi-disparition des espèces non-OGM, transformant certaines régions du pays en "désert vert" où ne pousse plus rien d'autre.  Le gouvernement a donc du, devant le fait accompli, autoriser les cultures OGM.  Cette seule décision a non seulement permis à Monsanto d'accroître son marché, mais en plus, ils ont pu exiger des cultivateurs locaux qui ont subi involontairement cette mutation de leurs cultures, qu'ils paient de substentiels royalties à Monsanto, en conduisant de nombreux à la faillite.  


Et les moyens ne leur manquent pas: de grands moyens financiers, bien sûr, la crédulité des agriculteurs de pays en voie de développement qui ne sont pas toujours armés pour distinguer les mensonges qu'on leur sert, de faux scientifiques qui interviennent sur des sites internet pour discréditer chaque (vrai) scientifique qui oserait publier le moindre article pouvant nuire de la moindre des façons au chiffre d'affaire de la société, la mise en place au sein même des organes de conseils officiels de marionnettes destinées à promouvoir les techniques et produits Monsanto, quel qu'en soit le prix humain ou environnemental et j'en passe et des meilleures....

Comme le dit un intervenant dans le documentaire: Monsanto dispose de l'arme la plus puissante au monde.  Plus puissante que la guerre et les bombes, cette société détient les clés de l'alimentation mondiale.

Monsanto, probablement la société la plus criminelle qui soit en ce monde.
Cette multinationale est coupable, ni plus ni moins, de crimes contre l'humanité.
Elle est prête à provoquer des centaines, des milliers, voire des millions de morts, la destruction totale de notre écosystème, du moment qu'elle puisse gagner UN SEUL DOLLAR de plus.
Je ne mâcherai pas mes mots: Monsanto est purement et simplement une association de criminels.

A voir absolument sur Arte France le 11 mars, ou sur les autres chaînes qui le rediffuseront à travers le monde.

Aucun documentaire depuis "Une vérité qui dérange" de Al Gore n'a eu une telle force.

 En savoir plus:

Pour aller encore plus loin:





  • Le monde selon monsanto (DVD)Le DVD du film est également disponible à la vente (Cliquez sur la pochette pour plus d'infos)

09:00 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (27) |  Facebook |