21/03/2008

La mixité verticale

Avez-vous déjà entendu parler de la mixité verticale ?
Non, il ne s'agit pas d'un chapitre du Kamasutra...

Ce concept (pas nouveau, au demeurant, puisqu'il fut déjà exploité dès les années 60 et 70 par l'Espagne et l'Italie entre autres) consiste à regrouper au sein d'une même tour (dite tour mixte) bureaux, commerces et logements.

Les étages inférieurs comprennent alors habituellement les commerces, immédiatement suivis par des bureaux, éventuellement un hôtel, et enfin des appartements pour bénéficier de la vue au sommet.

tour mixte


Les avantages de ce type de regroupements sont de plusieurs ordres:

D'abord, on peut imaginer résoudre certains problèmes de mobilité en apportant littéralement sur le pas de la porte ce dont les gens ont besoin pour vivre.  Un choix bien pensé de commerces, et le ravitaillement devient plus simple.   A l'extrême, on peut imaginer des personnes seules ou en famille ayant leur appartement, leur boulot et leurs commerces dans le même immeuble (ou au moins dans le même quartier).   C'est bien entendu la mobilité générale dans la ville qui en retire un immense bénéfice.

Ensuite, d'un point de vue énergétique, on sait qu'en général, la présence de nombreux appareils producteurs de chaleur dans les bureaux (ordinateurs, écrans, photocopieuses, imprimantes, etc...) impose bien souvent aux systèmes d'air conditionné de rafraîochir l'air ambiant, le chauffage restant exceptionnel (si vous avez déjà travaillé dans un bureau dans lequel l'air conditionné est tombé en panne ou est déficient, vous savez de quoi je parle).
Le regroupement de logements (appartement ou hôtel) dans les étages supérieurs peut apporter une solution en récupérant la chaleur produite dans les bureaux pour chauffer ces logements.

Enfin, et la tendance semble émerger de plus en plus, les sommets de tour peuvent être aisémment équipés de dispositifs de production d'énergie renouvelable (éoliennes urbaines, panneaux solaires,...) pour réduire encore la consommation énergétique de l'ensemble.

On peut même envisager la création d'un espace vert tout là-haut, ce qui constitue le luxe suprême (j'y reviendrai dans quelques semaines)

La présence de logements dans les quartiers d'affaire contribue aussi à rendre ceux-ci plus vivants en évitant qu'ils ne soient complètement désertés le soir et le week-end.

Toutes ces tendances naissantes vont assurer changer le paysage urbain de demain où le regroupement et la mixité deviendront la norme, pour le plus grand bénéfice de toutes les parties prenantes.

Mais pas mal de réticences s'opposent encore pour l'instant à une véritable envolée du concept.
Curieusement, ce sont encore souvent les pouvoirs publics qui ne mesurent pas bien les avantages de la chose.
Restons positifs: ca viendra...

Pour en savoir plus:

09:00 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

"On peut même envisager la création d'un espace vert tout là-haut, ce qui constitue le luxe suprême (j'y reviendrai dans quelques semaines)"
Les canadiens sont actuellement très à l apointe de la démarche. il y a eut quelques reportages sur UshuaïaTV.

Écrit par : wallid | 21/03/2008

Répondre à ce commentaire

Globalement, je suis assez optimiste sur les technologies de remplacement. Elles existent ou devraient exister bientôt. En revanche je suis assez (très) pessimiste sur le remplacement effectif des technologies actuelles. Combien de temps pour la transition ?

Écrit par : Sébi | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

et vite, j'es^ère! j'aime bien le design, l'idee de la proximité des bureaux....des magasins...;j'ai hâte de voir ça à Paris!!

Écrit par : esther | 17/04/2008

Répondre à ce commentaire

ya des quartiers entiers où ne se trouvent que des bureaux
le soir et le weekend c'est mort et on a pas envie du tout d'aller s'y promener
mais si on mélangeait logements et bureaux, c'est sur ces quartiers seraient dynamisés

Écrit par : Dimitri | 20/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.