14/12/2007

La satisfaction (2)

(suite de mon post précédent, qui commence ici....)

Un exemple chiffré: J'habite un quartier résidentiel où toutes les maisons se ressemblent car construites en même temps, par le même entrepreneur, sur base des mêmes plans.

Mon voisin le plus proche a exactement la même maison que moi: même surface habitable, même exposition, même construction etc...

Il consomme annuellement 3500 litres de mazout de chauffage.

Il y a dix ans, quand j'ai acheté cette maison, la première année, nous avons consommé 2100 litres.  Pourquoi cette différence ?  Tout simplement grâce à des habitudes différentes, comme celle de ne pas allumer la chaudière en septembre pour l'éteindre en mai, mais de l'allumer seulement quand c'est nécessaire.

Celle aussi de ne pas chauffer l'eau sanitaire en permanence, et surtout de garder une température raisonnable.

Sont venus ensuite les petits travaux, les petits appareils que j'ai réalisés (je suis, entre autres, électronicien...) et reliés à ma chaudière pour en diminuer la consommation, améliorer son rendement en récupérant la moindre calorie présente dans le circuit d'eau etc...  Résultat: 5 ans après, je ne consommais plus que 1200 litres par an.

Ensuite, sont venus les travaux plus lourds: refaire entièrement l'isolation des combles et de la toiture.

Résultat: j'en suis maintenant à 780 litres par an, et cette année, je pense bien descendre sous les 700.  Pas mal pour une maison de 30 ans, construite à l'économie !  Et je pourrais faire la même comparaison avec notre consommation électrique.  Ou d'eau.

Voilà déjà une de mes immenses satisfactions: consommer 5 fois moins que mon voisin pour la même maison !   Je peux vous dire que quand il fait le plein de sa citerne de 2000 litres (donc, deux fois par an...) au prix actuel du mazout, il ne rigole plus de mes petits trucs apparemment tout simples !

Au bureau, c'est un peu pareil.  Il y a quelques années, j'étais un Martien pour mes collègues !  Alors que des gobelets en plastique sont distribués gratuitement par la machine à café et la fontaine d'eau, moi j'arrivais avec une tasse et un verre....   Aujourd'hui, un bon tiers de mes collègues n'utilisent plus de gobelets en plastique.   C'est cool, non ?

Au boulot toujours, j'ai un jour envoyé un mail aux responsables de la gestion des bâtiments (je travaille dans une très grande société occupant plusieurs immeubles de grands bureaux climatisés au centre de Bruxelles) en leur détaillant ce qu'ils gagneraient en remplaçant les ampoules à incandescence de toutes les toilettes de tous nos bâtiments par des ampoules économiques, tenant compte de l'achat, de l'électricité consommée par la lampe et par l'airco qui doit évacuer toute cette chaleur superflue.   Résultat: trois mois plus tard, des lampes économiques partout ! 

Que voulez-vous de plus ?  Elle est là ma satisfaction.  Même quand parfois j'en bave (comme quand j'ai ré-isolé ma maison... vive les démangaisons, même des semaines plus tard), quand je vois maintenant ma facture de mazout, j'économise facilement 2000 EUR par an par rapport à mon voisin.  Quel pied !

J'avoue que c'est aussi un peu une question d'orgueil.... ces exemples me prouvent que j'ai raison d'agir ainsi, et ca fait toujours du bien à l'ego quand vous constatez que d'autres le reconnaissent aussi.

Mais c'est surtout aussi de pouvoir me dire que dans quelques décennies, lorsque les choses iront vraiment très mal pour nos enfants et nous-mêmes, je pourrai encore les regarder dans les yeux et leur dire "Vous savez, nous, on a toujours fait tout ce qu'on pouvait....".

Malgré que parfois, le pessimisme peut ressurgir.  Quand par exemple, je vois tous ces ridicules nabots dans leur 4x4 parce qu'ils ont besoin de ça pour s'affirmer.  Et que je me dis que ces crétins annihilent parfois en parfaite connaissance de cause ("Je m'en fous: c'est pour faire ch.. les écolos !") complètement les efforts que nous faisons.  Parfois, j'enrage....

Mais j'ai de quoi vite me rassurer... Mon voisin avec ses 3500 litres de mazout, les ringuards en cacat, eux, ils auront plus à perdre que moi... L'augmentation des prix les touchera plus durement que moi, et quand eux seront forcés d'agir parce qu'ils n'auront plus d'autre choix que de revendre leur risible tas de feraille, (et que évidemment, ca ne vaudra plus tripette car plus personne n'en voudra), ils perdront alors tout, car ils n'auront jamais appris à consommer de manière raisonnable...

Je vous dis pas le pied que je prends à cette perspective....

08:45 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

"parce qu'ils n'auront plus d'autre choix que de revendre leur risible tas de feraille, (et que évidemment, ca ne vaudra plus tripette car plus personne n'en voudra)"

Sauf s'ils ont un 4X4 qui roule à l'eau,ah ah ah!!!

Écrit par : Michel V. | 14/12/2007

Répondre à ce commentaire

En effet Difficile de comprendre cette équation.
Les gens se plaignent que la vie est chère, qu'ils ont du mal à terminer le mois, on leur propose de penser "Avenir" avec, comme tu le démontre si bien une attitude "Responsable" ET bénéfique pour le budget des ménages, et, incompréhensible, ils ont du mal à adopter ce mode de vie.
A croire que finalement leurs finances se portent bien mieux qu'ils ne le laissent entendre.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 15/12/2007

Répondre à ce commentaire

Oui Effectivement,et "David" a toujours des mots très durs pour ceux qui polluent sans vergogne d'une part,et se plaignent d'autre part que ça coute cher.Alors on compte sur l'état providence pour un chèque mazout et on rale encore plus parce qu'on ne l'attribue qu'aux plus démunis!
Dans quelques semaines commencera un salon de l'auto soi-disant consacré aux voitures plus propres.Je serai curieux de voir les statistiques sur la vente des "caca-t" comme dit si bien David.
Voir encore récemment sur ce blog l'intervention(qui personnellement m'a bien fait rire) d'une personne qui prétendait ne pas polluer avec son 4x4 parce qu'il existe dans un obscur labo une bande d'escrocs qui essaient de vendre(entre autres gogoteries) un moteur fonctionnant avec un mélange d'eau et d'essence...
Comme ces autres escrocs belges qui vendaient(très cher!) un dispositif à clipser sur l'arrivée d'essence censé réduire la consommation de je ne sais combien de pourcents:même la région wallone a mis en garde contre leurs agissements.

Tous ca procède d'une méthode pour donner aux gens qui ne VEULENT pas faire d'effort,des moyens de se donner bonne conscience.C'est ridicule,et je trouve aussi que David,tout en restant encore relativmeent modéré,a tout à fait raison de mettre ces gens à l'index.
C'est une sorte d'auto-défense,car ces gens détruisent VOLONTAIREMENT la planète de leurs enfants et des nôtres.

Allez David!Résistez et continuez comme cela!Ca fait du bien de vous lire et de voir qu'il existe encore des gens qui osent dire ce qu'ils pensent tout en restant pragmatique.
Bonne chance!

Écrit par : Michel V. | 16/12/2007

Répondre à ce commentaire

ça fait plaisir de voir que tout le monde n'est pas indifférent, mais la plupart auront à rendre des comptes car ce sont leurs enfants qui paieront de leur santé la pollution d'aujourd'hui.
Je n'aime pas le gaspillage, je suis née de la guerre et nous avons appris l'économie.
amicalement
Bravo
Laura

Écrit par : Laura | 18/12/2007

Répondre à ce commentaire

"...car ce sont leurs enfants qui paieront de leur santé la pollution d'aujourd'hui"

pas seulement les leurs...

Écrit par : wallid | 19/12/2007

Répondre à ce commentaire

:-)

c toujours ce que je pense, nous, les écolo, les martiens verts de la planète terre , quand faudra changer on aura déjà changé nos habitudes, s'habituer avec moins ou moins différemment on sera moins touché que ceux qui vivent comme si tout allait bien ....

rira qui rira le dernier !
Toutes tes initiatives sont très excellentes

Écrit par : danka | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.