30/11/2007

Pipi dans l'i-Pod

Décidemment, en ces temps où se profilent la crise énergétique et le réchauffement climatique comme les plus grands défis auxquels l'humanité devra faire face dans la décennie qui vient, certains ne manquent décidemment pas d'imagination pour explorer les pistes les plus saugrenues (ou du moins, les plus inattendues) pour trouver de nouveaux gisements d'énergie "propre".
Après le bikini solaire sur lequel vous pouvez brancher votre iPod, voici la NoPoPo ("NO POllution POwer"), la pile au pipi....

nopopo-battery

Inventée par la société Aqua Power et commercialisée dans les 2 formats les plus courants (AA ou LR6, et AAA ou LR03), ces piles se rechargent par un remplissage, à l'aide d'une mini-seringue fournie, avec un carburant qui n'est autre que... de l'urine.

Leur capacité électrique serait de 500mAh, ce qui est comparable à de vieilles piles au Nickel-Cadmium.  La pollution par les métaux lourds en moins.

Commercialisée pour l'instant seulement au Japon, le procédé utilisé par cette pile est similaire à celui de toutes les autres formes de piles: une réaction électrochimique relativement classique, sauf qu'ici, on peut utiliser de l'urine...

En fait pour être complet, il est mentionné que l'on pourrait tout aussi bien utiliser toute une panoplie d'autres liquides corporels, et aussi simplement de l'eau ou de la bière (mais là, ce serait dommage....Clin d'oeil)

Courant 2008 (si j'ose dire), elles devraient pouvoir se trouver en Europe au prix de 5 EUR la paire.

Dites donc, ca promet, l'été prochain sur les plages: Madame branche son i-Pod sur son bikini solaire tandis que Monsieur fait pipi dedans....  Décidemment, on n'arrête pas le progrès....

En savoir plus:

 

09:00 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Wow! J'ai cliqué sur le lien pour l'article dans Branchez-vous!, pour voir les commentaires, et ce que je soupçonnais est exact: plusieurs sont de prime abord dégoûtés par l'idée. Pourtant, chez une personne en santé (i.e. ne présentant pas d'infection urinaire) l'urine est stérile. L'odeur vient de l'amoniac, et des phéromones chez les hommes. Rien de bien méchant. Il serait probablement tout aussi efficace d'utiliser l'urine de nos animaux domestiques avec moins de réticences pour certains, quoique l'urine du matou non castré empeste un max... Mais puisque selon vos sources il est également possible d'utiliser de l'eau (oubliez moi pour la bière, on essaie de ne pas gaspiller les ressources ici quand même! ;)), j'en déduit que l'utilisation mentionnée de l'urine est à des fins commerciales, pour mousser la popularité du produit... Mais il reste que l'idée est géniale. On utilise tellement de piles pour tout et pour rien que n'importe quelle alternative visant à en réduire les effets négatifs est bonne!

Écrit par : Valérie-Ann | 30/11/2007

Répondre à ce commentaire

pourquoi pas?

Écrit par : lara | 30/11/2007

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas. J'avais déjà des piles à la pomme de terre. On y plantait deux électrode pour alimenter une montre.

Écrit par : Eric | 01/12/2007

Répondre à ce commentaire

Tout est bon à prendre En ces temps de pré-disette énergétique,tout est bon à prendre comme tentative de solution.Mais surtout et avant tout,nous devons apprendre à nous passer du superflu.
Une bonne idée serait d'éviter de faire des cadeaux utilisant des piles pour les Fêtes.Je pense particulièrement aux jouets.

Écrit par : Michel V. | 01/12/2007

Répondre à ce commentaire

Surprenant !
Que les gens soient dégoûtés par l'idée en dit long sur les rapports à la nature... Ils préfèrent du bon métal lourd ?

Écrit par : Sébi | 07/12/2007

Répondre à ce commentaire

Quelle est la durée de vie ?
Quel est son principe de fonctionnement 'réactif, métaux,...)?
P£eut-on imaginer des batteries grande capacités sur ce principe ?

Écrit par : wallid | 13/12/2007

Répondre à ce commentaire

la pile pipi alors ca si c pas de l'invention !!!

oh my god mais je dirais aussi pourquoi pas ...
:-)

Écrit par : danka | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.