17/10/2006

Supports magnétiques: qu'en faire ?

C'est en 1979, voilà déjà presque 30 ans, que naquit le disque compact.   Le support réputé inaltérable, d'une grande fidélité et d'une grande capacité pour un encombrement réduit s'est rapidement imposé comme le support le plus populaire de tous les temps dans les domaines de l'informatique et des médias.

Il ne lui aura pas fallu bien longtemps pour détrôner, sous ses différentes formes (CD audio, MiniDisc, CD-ROM, DVD,...)  tous ses concurrents magnétiques.

Reléguées au fond des placards, nos anciennes cassettes audio, vidéo, de caméscope, ou nos vieilles disquettes finissent un jour par nous encombrer, et devant ces caisses poussiéreuses et désormais inutiles finit par surgir la question: Mais que vais-je bien pouvoir faire de tout ça ?

La première réponse qui vient à l'esprit est évidemment de tout jeter à la poubelle, mais vous ne seriez pas en train de me lire si cette solution était tout à fait satisfaisante.

Effectivement, examinons d'un peu plus près ces ancêtres, et voyons voir ce que révèle une autopsie de ses composants.

Tous ces supports magnétiques, malgré leurs différences évidentes, ont pourtant de nombreux points communs:

  • Le boîtier: composé d'un ou plusieurs types de plastiques (le plastique transparent permettant de voir la bande n'est pas le même que le plastique noir du boîtier proprement dit), en théorie recyclables, mais en pratique, pas de filière existante pour le grand public
  • L'étiquette autocollante: en papier, parfois plastifiée, mais jamais récupérable à cause des colles fortes utilisées pour les maintenir en place.
  • Le carton d'une VHS, l'étiquette dans le boîtier d'une cassette audio ou la boîte en carton des disquettes sont recyclables.  C'est toujours ça...
  • Colles diverses: pour coller plusieurs pièces ou plastiques ensemble, ou tout simplement l'étiquette. Produisent des substances toxiques à l'incinération.
  • Quincallerie diverse: Pour guider la bande ou la rotation du disque ou pour assurer l'assemblage du boîtier, de petits mandrins métalliques, des ressorts, loquets, leviers en plastique ou vis sont utilisées.
  • Les supports (bande ou disque) magnétiques: composés d'un support en film plastique recouvert, par différentes techniques, de substances ayant des propriétés électro-magnétiques précises. Ces substances sont en général composées de particules métalliques très fines, dont une des plus répandues est le dioxyde de chrome, substance hautement cancérigène , qui se détache des supports sous l'action de l'eau et peut ainsi contaminer les nappes phréatiques en cas de mise en décharge.

On se rend rapidement compte qu'un recyclage de l'objet en tant que tel est virtuellement impossible, à cause de la grande variété de composants et de matériaux.   De plus, malgré la présence de substances cancérigènes, ces bandes ou disques ne seront pas repris comme déchet chimique par les parcs à containeurs (sans doute par méconnaissance des autorités responsables de la dangerosité de la mise en décharge de telles substances -- probablement aucune étude ne s'étant intéressée au sujet)

Alors qu'en faire ?

Et bien les pistes sont assez limitées.

Après avoir mené une petite enquête auprès de nombreux organismes et associations, il est confirmé qu'il n'existe aucune filière de recyclage enBelgique. Tout au plus, un fabricant de mobilier de plaine de jeux reprend-t-il le plastique pour fabriquer de nouveaux engins... mais il se trouve au Canada !

Que reste-t-il, à part la décharge ou l'incinérateur ?

  • Vous pouvez prendre contact avec les brocantes d'Oxfam Solidarité (à ne pas confondre avec les magasins du monde).  Ces brocantes à vocation sociale pourront put-être vous reprendre quelques lots decassettes vidéo ou audio en excellent état pour les revendre. Votre don ne sera pas rémunéré, mais vous cherchiez tout de même à vous en défaire, de ces cassettes, non ?
  • Des écoles, associations, petites entreprises... pourraient peut-être encore trouver une utilité à vos disquettes
  • Et si vous trouvez d'autres pistes.... n'hésitez pas à les poster en commentaire sur ce blog: ça peut intéresser beaucoup de monde !

Ce que l'on peut aussi en tirer comme leçon, c'est qu'il ne faut jamais croire que parce que on lance sur le marché un produit, une filière de récupération des obsolètes (ou du dit produit en fin de vie) sera automatiquement mise en place.  Chaque achat que nous faisons aujourd'hui aura donc aussi des répercutions dans l'avenir.

Enfin, une réflexion: que deviendront nos CD's, DVD's, minidiscs... dans 20 ans ?  Et si on pensait dés à présent à leur récupération ? De façon sérieuse ? N'y aurait-il pas un débouché pour des nouvelles entreprises et des emplois à la clé ?

En savoir plus:

Centre International de Recherche pour le Cancer: http://www.iarc.fr/indexfr.html

Wikipedia: http://fr.wikipedia.org (cherchez cd, vhs, chrome,..)

Oxfam Solidarité: http://www.oxfamsol.be/fr/

19:59 Écrit par David dans Nature | Lien permanent | Commentaires (22) |  Facebook |

Commentaires

Une première caisse Il y a 2 semaines, j'ai justement vu une première caisse de K7 dans ma rue pour les grandes poubelles.
:-(
Ca promet...
On peut pour l'instant espérer qu'elle parte vers un incinérateur avec des filtres en état de fonctionner.
Phano

Écrit par : Phano | 18/10/2006

Répondre à ce commentaire

Mr Merci pour ce blog. le problème des vieilles disquettes et autres supports magnétiques est de plus en plus d'actualité et pourtant la réponse à la question "qu'en faire" n'a visiblement pas été trouvée!
Par contre, pour les vieux PC: Oxfam et l'asbl "la poudrière" peuvent s'en charger.

Merci à ce site d'exister. je le mets dans mes sites favoris.
Noël FRANCK

Écrit par : FRANCK | 26/07/2007

Répondre à ce commentaire

un lien vers un questionnement similaire ici:

http://www.dechetcom.com/forum/messages.html?fileid=24009

malheureusement pas de réponse pour l'instant... continuons à chercher... et trouvons !

Écrit par : Guillaume | 31/07/2007

Répondre à ce commentaire

Recupération de ces cassettes Bonjour,
Je m'occupe d'une association qui vient en aide aux orphelins libanais qui n’ont pas les moyens suffisants pour être scolarisés.
Notre association récupère les cassettes vidéo et audio dont certains matériaux recyclables sont revendus à des sociétés spécialisées.
En nous envoyant vos vieilles cassettes, vous participez à la scolarisation d’un enfant libanais.
Pour plus d'information aller sur le site internet de l'association rubrique nous aider
site de l'association: www.libenfant.com
à bientôt

Écrit par : Abdo ABI ATMI | 05/09/2008

Répondre à ce commentaire

URGENTTTTTT bonjour
voila je suis styliste et j ai eu l idée de tricoter une robe en bande magnétique video VHS
UN AMI M A MIS EN GARDE JE VOUDRAI SAVOIR SI LE FAIT DE TRICOTER CE PRODUIT EST NOCIF VU QUE JE L AI MANIPULER AVEC LES DOIGTS
QUE FAIRE SI OUI
MERCI DE ME REPONDRE RAPIDEMENT

Écrit par : GIUSY | 15/02/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
je viens de lire votre article sur les bandes videos tricotées. J'ai eu la même idée que vous et j'aimerai bien avoir vos commentaires quelques années plus tard... (je viens de me rendre compte que votre message date de 2009..)
Je voudrais recycler mes K7 et en faire des sacs à main
avec mes remerciements

Écrit par : regine | 21/07/2012

@Giusy Bonjour,

Les bandes magnétiques sont constituées d'un film en plastique recouvert d'un substrat magnétique.

Ce substrat est composé d'oxydes de fer (de la rouille, en somme, totalement inoffensive) ou d'oxydes de chrome (dont je me méfierais tout de même un peu), le tout incorporé dans le plastique lors de la fabrication.

Selon la qualité des bandes, tout est fait pour empêcher ces substances magnétiques de se détacher du plastique. Si cela devait arriver, les têtes d'un magnétoscope seraient vite encrassées.

Donc, en théorie, très peu de ces substances pourraient avoir été déposées sur vos doigts (et être ingérées). Cependant, comme en tricotant, vous aurez "plié" ces bandes et les aurez beaucoup manipulées, il n'est pas à exclure qu'un peu de ces substances s'échappent tout de même.

Par prudence, (mais je pense vraiment qu'il n'y a pas trop de soucis à se faire), j'éviterais les contacts directs prolongés avec la peau. Particulièrement dans des circonstances où la transpiration (acide) pourrait peut-être accélérer la migration de particules. En tricotant, cela pourrait être le cas.

Je n'ai pas d'expérience en tricot, mais je suppose que le port de très fins gants en latex (en vente en grandes surfaces ou en pharmacie -- choisissez les plus fins possibles) ne devrait pas trop poser de problème.

Toujours par prudence, évitez peut-être de trop manipuler les fibres de votre robe une fois finie si vous passez à table, ou lavez-vous vous bien les mains avant.

Dans un autre registre, pour des raions évidentes, soyez très prudente si vous manipulez des bougies, des flammes ou cigarettes....

PS: Ce serait très sympa que vous puissiez m'envoyer une ou deux photos de cette robe une fois finie. Merci d'avance.

Écrit par : David | 16/02/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

je fais suite aux post mail que j'ai fait au sujet du ruban magnétique des K7 vidéo et audio.

Je fais du recyclage de ces bandes en les tricotant au crochet pour faire des sacs/cabas et autres....
je suis auto entrepreneur pour le moment.....et j'ai le projet de créer une scop avec plusieurs personnes

c'est vrai que l'on m'a fait part de problèmes éventuels de part la composition de ces supports

j'ai donc rencontré un ami, ingénieur chimiste, qui travaille dans le monde de la recherche et production des supports et composants pour tous les systèmes informatique, téléphone, tv et tous les appareils ménagers ....
Ayant eu les infos techniques, la composition de bandes magnétiques, via Canada polystyrene recycling association , je lui ai soumis et demandé son avis/conseil.....
Ses conseils :
- faire attention à la friabilité du ruban = poudre volatile quand la colle/vernis ne fait plus fonction de fixateur
- ne pas respirer les éléments volatiles
- se laver correctement les mains/ongles après utilisation
- faire attention aux petites coupures dues au tranchant du ruban (comme une feuille de papier).... mettre régulièrement de la crème main
- ne pas porter à la bouche/yeux ses mains pendant le travail
- faire attention aux allergies.......il y a toujours des personnes plus sensibles que d'autres !!!
- ne jamais chauffer/brûler le ruban magnétique.....les odeurs/fumées sont hautement nocives

Perso......je n'arrive pas du tout à travailler/tricoter avec des gants, même avec des gants fins utilisés en milieu médical.

J'attends également les avis et réponses à mes questions que j'ai posées à l'ADEME , au sujet de la réglementation française et européenne .....savoir si je vais pouvoir continuer mon projet de création de scop de recyclage !

voilà de mon côté, ce que je peux vous dire......
et je suis preneuse d'informations concrètes et fondées

amicalement,
bgte

Écrit par : METZGER | 24/11/2014

Bonjour,

je fais suite aux post mail que j'ai fait au sujet du ruban magnétique des K7 vidéo et audio.

Je fais du recyclage de ces bandes en les tricotant au crochet pour faire des sacs/cabas et autres....
je suis auto entrepreneur pour le moment.....et j'ai le projet de créer une scop avec plusieurs personnes

c'est vrai que l'on m'a fait part de problèmes éventuels de part la composition de ces supports

j'ai donc rencontré un ami, ingénieur chimiste, qui travaille dans le monde de la recherche et production des supports et composants pour tous les systèmes informatique, téléphone, tv et tous les appareils ménagers ....
Ayant eu les infos techniques, la composition de bandes magnétiques, via Canada polystyrene recycling association , je lui ai soumis et demandé son avis/conseil.....
Ses conseils :
- faire attention à la friabilité du ruban = poudre volatile quand la colle/vernis ne fait plus fonction de fixateur
- ne pas respirer les éléments volatiles
- se laver correctement les mains/ongles après utilisation
- faire attention aux petites coupures dues au tranchant du ruban (comme une feuille de papier).... mettre régulièrement de la crème main
- ne pas porter à la bouche/yeux ses mains pendant le travail
- faire attention aux allergies.......il y a toujours des personnes plus sensibles que d'autres !!!
- ne jamais chauffer/brûler le ruban magnétique.....les odeurs/fumées sont hautement nocives

Perso......je n'arrive pas du tout à travailler/tricoter avec des gants, même avec des gants fins utilisés en milieu médical.

J'attends également les avis et réponses à mes questions que j'ai posées à l'ADEME , au sujet de la réglementation française et européenne .....savoir si je vais pouvoir continuer mon projet de création de scop de recyclage !

voilà de mon côté, ce que je peux vous dire......
et je suis preneuse d'informations concrètes et fondées

amicalement,
bgte

Écrit par : METZGER | 24/11/2014

merci pour votre reponse bien expliquée ce sera un plaisir de vous envoyer les photos l effet est magnifique....
j ai penser pour eliminer le risque tout à fait n y aurait il pas une solution....par exemple peindre à la bombe ou alors avec de la peinture acrylique ou que sais je!est ce que les petites cassettes audio ou la bande est plus petite sont moins preocupantes?? merci a bientot...;)

Écrit par : GIUSY | 16/02/2009

Répondre à ce commentaire

Nous aussi avons une centaine de VHS vues 1 à 3 fois : le matériel disparait pour les lirent aujourd'hui et nous nous demandons s'il y a moyen de les donner à une association ou alors de les transcrire sur CD par un appareil fiable.
Nous voyons bien qu'il est impossible de les jeter dans les déchets.

Écrit par : CABOURO François | 03/01/2014

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si ce blog est encore opérationnel ?
Je souhaite seulement vous faire part que je recycle les cassettes vidéo en grande partie....
1 - le boitier plastique qu'il soit blanc, noir ou de couleur est accessoirisé pour devenir boite à crayons de toutes sortes, boite à photos, je les donne à des amies qui font du scrapbooking.....décorations
2 - je démonte la cassette entièrement : les petites vis reprennent le chemin du bricolage, il y a des petits tubes en inox et/ou plastique blanc qui sont utilisés à faire des perles pour des bijoux fantaisie
3 - je sépare le plastique de tous les composants métal, et autre plastique et à la déchetterie je trie dans les bacs pour les mettre
ET ENFIN...... je récupère le ruban noir magnétique sur la bobine.....je tricote au crochet pour en faire des paniers, sacs, cabas, habillage de boite de conserve pour en faire des pots à crayons
J'ai une passion, le recyclage des matières et objets et là je dois dire que la ressource est loin de ce tarir, surtout quand on explique à son entourage, qu'il ne faut plus mettre les cassettes vidéo à la déchetterie.....elles ne sont pas recyclées alors que nous pouvons en faire des objets utiles, solides
Je suis artisan recycleur, je suis sollicitée pour expliquer mon travail avec les K7 vidéo et audio (bande plus fine, avec des nuances, couleurs diverses)
Voilà donc une voie de recyclage, une voie pour la création d'emplois .....
J'aurai vraiment voulu créer une vraie entreprise en ce sens, je suis en statut auto entrepreneur, je ne peux ni embaucher, ni former un apprentis pour une production nécessaire et possible.....
voilà pour le recyclage des K7...... c'est possible en partie, au lieu qu'elles soient mises en terre pour l'éternité !!!

Écrit par : METZGER | 31/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Metzger,

Je viens justement de démonter quelques K7 audio pour recycler le plastique, les vis etc, mais je me demandais quoi faire des bandes magnétiques. Si jamais elles vous intéressent, je peux vous les envoyer par courrier, dites-moi. Et je guetterai pour voir si je trouve des VHS autour de moi pour vous :-)
Très bonne initiative en tout cas, je pense que vous êtes vraiment seul sur le créneau à ce stade…Bien à vous,
Ayesha

Écrit par : Ayesha | 12/11/2014

j'ai également quelques k7 si vous etes intéréssé faites moi signe

Écrit par : ankh59 | 16/11/2014

Bjr,

J'ai lu vos commentaires conc. les K7 VHS.

J'ai une quantité assez importante de cassettes VHS dont je veux disposer.

Etes-vs intéressé par ces K7 dans le cadre de votre projet de recyclage??

Cordialement,
Adam

Écrit par : Balasi Adam | 16/11/2014

Bonjour à toutes et à tous,
Merci pour vos propositions de me faire parvenir des K7 vidéo pour le recyclage.
Je ne sais pas où vous vous trouvez .
J'habite en France, en Isère, Région Rhône Alpes, proche de Grenoble....dans les montagnes..... à La Mure d'Isère (38)
Depuis que j'explique ce que je fais avec les K7 vidéo, beaucoup de personnes souhaitent me donner ces "déchets".....et ainsi les valoriser par la voie du recyclage .
je suis preneuse pour faire du stock car je reste convaincue que je peux créer du travail local, de la réinsertion, de la formation avec des personnes qui comme moi sont en situation de précarité......nous pouvons créer notre emploi et retrouver une petite autonomie !!!
Cette semaine, j'ai une journaliste d'un grand quotidien "Le Dauphiné Libéré" qui doit venir faire une interview car je l'avais rencontrée lors d'une porte ouverte dans un des sites des Compagnons d'Emmaüs ici à La Mure d'Isère ....Le responsable m'a toujours soutenue et il a tenu à ce que j'expose, je montre, explique mon travail. La journaliste était stupéfaite de ce que j'avais transformé.......donc là je vais avoir la possibilité de faire un appel pour m'aider à créer une structure type coopérative......seule je ne peux rien faire
Et à mon âge avancé !!!! aucun organisme ne veut s'engager dans mon projet.....ça fait des années que je fais les tentatives mais je suis du genre têtue !!!! alors j'espère toujours lancé une coopérative comme font les femmes en Afrique, au Maroc..... c'est elles qui montrent l'exemple et elles ont ainsi acquis une certaine indépendance, montré leurs capacités.....
En tout cas, merci pour votre soutien
Vous pouvez allez voir sur ma page FB.....mes divers délires......car je n'ai pas de limite dans le recyclage....
je confectionne également des tenues, des costumes thématiques avec des textiles, des draps, couvertures, rideaux, doubles rideaux..... customises les boites de conserves..... Bref....
allez voir .......ATELIER BB57 Créations et mon petit blog.....bebebgte.centerblog.net
Merci pour vos encouragements,
Brigitte

Écrit par : METZGER | 16/11/2014

Répondre à ce commentaire

pour ma part je suis du nord alors peut etre par envoi postal je vais voir quel en est le prix

Écrit par : ankh | 16/11/2014

Répondre à ce commentaire

Parfois , lors des co-voiturage, on peut confier des colis..... à voir ?

Écrit par : METZGER | 16/11/2014

Bonjour ,

J'ai +/- 300 cassettes vhs à donner pour votre projet .Seulement , j'habite en Belgique et Je ne sais pas comment vous les faire parvenir .Auriez-vous une solution ?

Bien à vous

Pierre Denet

Écrit par : Denet Pierre | 14/12/2014

Répondre à ce commentaire

Toutes mes excuses de n'avoir pas répondu plus tôt à votre message..... Mr Pierre Denet

C'est super sympa votre proposition, merci beaucoup
mais je n'ai pas les moyens techniques pour faire l'acheminement de ces +/- 300 cassettes
de plus je n'ai pas trop d'espace pour le stockage de ce volume.....je suis dans un petit appartement !
Mon projet, va "avancer" doucement car les différents intervenants pour m'aider à son étude demandent
des délais de réflexion......donc pour le moment je travaille en artisanat, seule et le stock actuel est loin
d'être à zéro !
Vous avez peut être sur votre secteur, un artisan/une association dans le secteur du recyclage artistique ou autre ??
j'espère que vous allez trouver une solution
merci encore
brigitte

Écrit par : METZGER | 26/02/2015

Si c'est toujours d'actualité ( 2014 pour le dernier message avant moi, j'ai de l'espoir ) j'ai un carton plein de vieilles cassettes audio et moi,je n'habite pas si loin que ça : l'Ardèche !
Si vous êtes preneuse, je pourrais même vous les apporter en me baladant !
Yaka m'le dire !
Mireille Cheinet

Écrit par : Cheinet Mireille | 25/02/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mireille,
Merci beaucoup pour votre proposition
Je n'ai pas beaucoup de place pour stocker trop de K7.....je les démonte dès que je les ais car ainsi, je ne conserve que les bobines
mon projet de développer va me demander encore du temps, les intervenants qui m'aident à son étude prennent leur temps et ma situation n'est pas facile pour eux et tout dépend si des personnes veulent y participer.....autrement , je resterai "simple" artisan créatrice recycleur
Si vous avez la possibilité, aux beaux jours, en balade sur le plateau matheysin à La Mure, volontiers que vous me les apportiez et ainsi je pourrais vous montrer en réel, ce que j'en fais !!
Merci d'avance,
bonne journée, brigitte

Écrit par : METZGER | 26/02/2015

Les commentaires sont fermés.